L’outil DISC : quel communicant êtes-vous ?

Le DISC

Avec l’avènement d’Internet, puis des réseaux sociaux, la communication a pris une place prépondérante dans nos vies. Les méthodes de travail et de management ont elles aussi évoluées vers d’avantage d’ouverture et de communication. Par ailleurs, on connaît tous ce collaborateur/collègue/boss avec qui le courant ne passe pas. Un tel reste distant malgré nos tentatives de casser la glace, tel autre nous importune (de sa voix forte) avec ses souvenirs de week-ends / vacances. En conséquence, les idées passent difficilement et la productivité s’en ressent. C’est là où l’outil DISC intervient : en établissant votre profil et celui de vos interlocuteurs, vous allez pouvoir vous adapter, parler leur langage, pour d’avantage d’efficacité.

L’outil DISC : qu’est ce que c’est ?

L'outil DISC décrit les 4 types de profil : dominant, influent, stable et consciencieux
L’outil DISC décrit les 4 types de profil : dominant, influent, stable et consciencieux

 

Ce n’est ni une technique de manipulation, ni une façon de cataloguer les gens. C’est un outil, une méthode. Lorsque vous l’utilisez, ce n’est pas pour porter un jugement de valeur mais pour déterminer comment vous et vos interlocuteurs communiquez, en clair de savoir quelle « langue » vous parlez.

Imaginez-vous aux USA. Si vous continuez à parler français vous aurez du mal à vous faire comprendre. C’est la même chose avec la communication. Si vous vous mettez à discutez avec Kevin l’informaticien (qui est plutôt concentré sur ses applis et les procédures), en rigolant fort et en agitant les bras, il y a de fortes chances que vous l’ennuyiez voire que vous le fassiez carrément fuir.

Regardez l’image ci-dessus : elle établit 4 grands profils – Dominant, Influent, Stable et Consciencieux – répartis sur une double échelle :

  • En haut : les extravertis, ceux qui dominent leur environnement. En bas : les introvertis, ceux qui subissent leur environnement
  • À droite : ceux qui s’intéressent aux gens. À gauche : ceux qui s’intéressent aux tâches

Les 4 profils sont donc répartis ainsi :

  • Dominant : je suis extraverti et orienté tâches
  • Influent : je suis extraverti et porté sur les gens
  • Stable : je suis introverti et porté sur les gens
  • Consciencieux : je suis introverti et orienté tâches

Dans l’exemple de notre conversation avec Kevin, vous aurez toutes les chances d’être un Influent alors que lui serait plutôt Consciencieux.

Ce schéma, où sont répartis les 4 profils représentent la seconde partie de l’outil DISC.

La première partie, elle, consiste en un questionnaire qui vous permettra d’établir un score pour chaque profil.

L’outil DISC : quel est votre profil ?

Pour établir votre profil, vous allez devoir répondre à une série de questions, de façon spontanée. De là se dessinera 2 types de profil :

  • Le profil naturel est votre « moi » privé. C’est l’image que vous donnez de vous même lorsque vous vous sentez à l’aise, en sécurité.
  • Le profil adapté représente votre « moi » public, l’image que vous donnez de vous même lorsque vous êtes sous pression. Il est normal que les 2 profils diffèrent.

Les 3 schémas ci-dessous sont mes résultats au test DISCp4 Essentiel que j’ai passé sur profil4.com (c’est gratuit et je vous encourage à essayer).

Regardons ça un peu plus en détail.

Un cas concret : mon profil DISC

Mes profils DISC : à dominante D et I, avec un côté S qui s’accentue lorsque je suis sous pression.
Mes profils DISC : à dominante D et I, avec un côté S qui s’accentue lorsque je suis sous pression.

On voit que je suis censé être de dominante D et I, c’est à dire extraverti et tantôt porté sur les tâches, tantôt sur les gens.

Pour ce qui est du D : effectivement, j’ai tendance à être direct, à me positionner comme leader et à voir le changement comme un challenge. Je peux aussi me montrer impatient

Quant au côté I : je ne suis jamais avare en félicitations, plutôt disponible pour les autres et j’ai toujours cette attitude positive. Le manque d’organisation a aussi longtemps été un problème pour moi.

En revanche, je n’ai ni les côtés intimidant, insensible et brutal du D, pas plus que je ne me décrirai comme concentré à l’extrême.

Je n’ai pas non plus les côtés charismatique, motivant ou manipulateur du I.

Au travers mon profil DISC, vous avez une illustration que nous ne sommes jamais à 100% sur un type, mais bien un mélange de tous.

Que déduire ensuite de la similitude entre mes profils « naturel » et « adapté » ? Déjà que j’ai répondu de façon spontané aux questions. Si lors de votre propre test, les deux profils diffèrent vraiment c’est que vous avez trop réfléchi avant de répondre.  Ensuite, mon côté S est légèrement plus accentué sur mon profil adapté. Et effectivement, en période de stress, j’ai tendance à faire preuve d’une forte empathie, doublée d’une indécision et d’une certaine résistance au changement.

J’ai établi mon profil DISC. Et ensuite ?

Votre profil DISC met en lumière vos atouts et vos limites telles que perçues par les autres (rappelez-vous que ce n’est pas un jugement de valeur !). Libre à vous de faire preuve d’introspection pour améliorer votre communication avec vos collaborateurs/collègues/supérieurs.

Il vous est aussi possible, même sans faire passer le test à vos interlocuteurs, de déduire leur profil à partir de signes visuels, gestuels et vocaux.

Vous pouvez également , si vous êtes manager, demander à vos collaborateurs de passer eux-mêmes le DISC. Cela vous aidera à mieux communiquer avec chacun d’entre eux.

Autre information : les profils « en diagonale » sont antagonistes. Vous avez sûrement déjà remarqué l’eau dans le gaz entre le comptable (type C) et le commercial (type I), de même qu’entre le patron recherchant la productivité à tout prix (type D) et le team leader aux petits soins avec son équipe (type S). Ces exemples, bien que caricaturés, peuvent tout de même vous inspirer pour la constitution ou l’équilibrage d’une équipe…

En conclusion

Le DISC est un formidable outil que j’utilise dans mon quotidien de chef de projet depuis plusieurs années. Facile à comprendre et à utiliser, il m’aide à instaurer une meilleure communication avec les autres. L’ambiance s’en ressent et la productivité aussi ! Et vous qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous déjà le DISC ? Sinon, comment cet outil pourrait-il vous servir ? N’hésitez pas à me le faire savoir par un commentaire ou en me contactant directement !

Résumé
L'outil DISC : quel communicant êtes-vous ?
Titre
L'outil DISC : quel communicant êtes-vous ?
Description
Avec l’avènement d’Internet, puis des réseaux sociaux, la communication a pris une place prépondérante dans nos vies. C’est là où l’outil DISC intervient...
Auteur
Edité par
jakubowicz.me
Logo de l'éditeur

2 réponses sur “L’outil DISC : quel communicant êtes-vous ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.